Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

mardi 22 mai 2018

Labyrinth des Grauens - Michael Curtiz - 1921




Les  usines Racton sont en concurrence avec les usines Stephenson. Ainsi le vieux Racton voit d'un bon oeil le fils Stephenson, William (ou Edward suivant la version), courtiser sa fille Gabrielle. En venant rendre visite à celle-ci, William fait la connaissance de la parente pauvre de la famille, Maud Hartley. Le jeune homme aide la demoiselle à récupérer les courses éparpillées sur la route après que la vieille charrette dans laquelle elle retournait chez les Racton soit tombée en morceaux sur place.

Chez les Racton William voit Gabrielle mais ne peut s'empêcher de regarder Maud qui est le souffre douleur de la maison. Tous les soirs la pauvre fille écrit à sa mère pour la rassurer mais vit l'enfer.
William finit par renoncer à épouser Gabrielle et le vieux Racton, furieux, vire Maud de sa maison.

La pauvre fille s'en retourne chez elle où son frère George fait bien souffrir sa mère en dépensant tous les sous gagnés par sa soeur qui finit par trouver du travail à Londres en tant que dactylo. Un jour on l'appelle pour une tâche dans le bureau du fils du directeur qui n'est autre que William. Dès lors celui-ci a bien de la peine à se concentrer sur son travail et demande à ce que la jeune femme devienne sa secrétaire particulière.

Un jour pourtant Maud voit son frère George apparaitre à nouveau dans sa vie. Il a descendu un agent de police en essayant de lui retirer son revolver et a besoin d'argent pour fuir au loin. 
William qui frappe à la porte de la jeune femme après que son frère ait filé par la fenêtre croit que Maud a un amant et se froisse. D'autant plus que l'argent du coffre de l'usine a disparu. Maud ne retrouve plus ses clés et se voit jetée à la porte de l'usine sans que personne ne croit à son innocence.

Maud retourne au pays. Dans le train qui l'emmène se trouve également son frère George qui a sauté dans le dernier wagon et qui, pris de remords, aimerait restituer l'argent voler aux Stevenson. Pour ce faire il a l''intention de glisser l'argent dans la malle de sa soeur accompagné d'un petit mot dans lequel il avoue avoir commis le larcin. Or en allumant sa cigarette il jette malencontreusement l'allumette derrière lui et c'est l'explosion, tous les wagons s'embrasent un à un ...

  

Le titre est peu explicite. Ce n'est pas un film d'horreur ni un film qui provoque la terreur. Le titre indique juste que le destin qui poursuit la pauvre Maud est tragique.

 le film est assez mal noté et on comprend aisément pourquoi car en effet l'histoire aurait pu être contée de manière plus dynamique et plus rapide. D'un autre côté, passé le début un peu longuet, on se prend à s'immerger lentement dans l'histoire qui atteint des hauteurs dramatiques avec un final prenant digne d'un film de gangsters. Les images sont très soignées, le tout est très sombre, au propre comme au figuré.

Alphons Fryland est un acteur autrichien et Lucy Doraine, hongroise, était la première femme de Michael Curtiz. Tous deux ont vu leurs carrières s'éteindre au début des années 30 à la venue du parlant.


Titre anglais : Labyrinth of Horror
Titre français : Les chemins de la terreur
Autre titre original :  Wege des Schreckens

90 minutes

Lucy Doraine ...
Maud Hartley
Alphons Fryland ...
Edward Stephenson (William)
Max Devrient ...
M. Stephenson
Paul Askonas ...
Thomas Racton
Mathilde Danegger ...
Gabrielle Racton
Jean Ducret ...
George Hartley




mercredi 16 mai 2018

The Love Gamble - Edward LeSaint - 1925





Peggy Mason habite, en compagnie de son frère Jack, chez un vieil oncle grognon, Dan Mason. Sa vie se résume à s'occuper des tâches ménagères et les perspectives sont les mêmes si elle épouse l'homme que son oncle lui a choisi, Joe Wheeler. 

Joe et Peggy
Un jour elle reçoit un télégramme qui lui annonce qu'un oncle éloigné lui lègue 1'000 dollars. Peggy est bien décidée à ne pas laisser passer sa chance et annonce la bonne nouvelle à Dan Mason qui ne voit pas pourquoi cela changerait quoique ce soit à sa vie. Peggy annonce à Joe qu'elle ne souhaite pas l'épouser ce qui blesse le jeune homme.

Une petite annonce la pousse à postuler pour prendre une part dans un nouveau café qui va ouvrir dans un quartier branché. Peggy fait ainsi la connaissance de Fifi et Jim Gordon, qui ont besoin de liquidités pour lancer leur affaire. Fifi est ravie de l'aubaine et accepte Peggy comme partenaire après que Douglas Wyman, le propriétaire de locaux ait placé un compliment au sujet de la jeune femme.

Douglas et Peggy
Douglas, un jeune homme désabusé est tombé sous le charme de Peggy. Il ne tarde pas à l'inviter à manger au Ritz où Peggy, qui a emprunté une belle robe à Fifi, fait la connaissance d'une femme qui semble bien connaître Douglas et qui semble menaçante.

Au café une jeune femme, Jennie Howard, est engagée pour aider au service et les affaires des amis décollent.

Douglas emmène Peggy pique-niquer et la jeune fille s'attend à recevoir une proposition de mariage.
Un soir, après une sortie il souhaite lui montrer son chalet dans la montagne. Peggy tombe des nues lorsque Douglas lui annonce qu'il ne peut pas l'épouser car il est déjà marié à la femme du Ritz.

Peggy est effondrée et s'enferme dans une chambre avant de passer par la fenêtre pour s'enfuir alors que l'orage fait rage. Douglas, qui croit la jeune fille à l'intérieur, reste derrière la porte de la chambre jusqu'au petit matin. La jeune fille est retrouvée inanimée par un chien non loin d'un campement où se trouve justement Joe qui est toujours amoureux de Peggy. Il emmène la pauvre fille chez sa tante qui habite non loin ...
Durant la même nuit, Mrs Wyman se rend à l'hôtel et demande à ce que son mari monte dans la chambre au plus vite. Le lendemain matin elle est retrouvée assassinée.
Douglas, quant à lui, s’aperçoit que Peggy a disparu et rentre en ville. A son arrivée il est immédiatement arrêté et mis sous les verrous en attendant le procès où il devra faire face à un jury pour répondre du crime de sa femme. En effet, tout semble l'accuser ...




Un film qui pose pas mal de questions : ainsi on s'étonne que Fifi et Jim ne préviennent pas Peggy au sujet de la femme de Douglas. De même on ne peut qu'être surpris par le fait que seule Peggy semble avoir reçu 1'000 dollars d'un oncle. Son frère n'a pas d'héritage ?

Que dire des amis qui ne revoient plus Peggy après sa fuite dans l'orage et qui assistent au procès sans chercher à la retrouver ou à comprendre la situation pour aider Douglas ? En ce sens le film est bourré d’invraisemblances.

 On prend toutefois plaisir à voir la séduisante Lillian Rich dans cette histoire somme toute assez standard.


74 minutes

Lillian Rich ...
Peggy Mason
Robert Frazer ...
Douglas Wyman
Pauline Garon ...
Jennie Howard
Kathleen Clifford ...
Fifi Gordon
Larry Steers ...
Jim Gordon
Bonnie Hill ...
Mrs. Wyman
Arthur Rankin ...
Jack Mason
Brooks Benedict ...
Joe Wheeler
James A. Marcus ...
Dan Mason (as James Marcus)


mercredi 9 mai 2018

The Woman God Forgot - Cecil B. DeMille - 1917



Au début du 16e siècle, les espagnols menés par Cortez mettent fin au règne de Montezuma au Mexique où ils écrasent 100'000 guerriers aztèques avant de prendre possession du pays, "bien que ce peuple ait eu assez de richesses pour acheter le monde".

Montezuma veille sur son royaume. Lorsqu'on lui annonce que des étrangers sont sur le point de débarquer en ville, il envoie quelques hommes offrir de grandes valeurs pour que les espagnols retournent d'où ils viennent. Les étrangers acceptent les richesses mais envoient leur meilleur guerrier approcher le roi, Alvarado, en se faisant passer pour le fils du Dieu blanc que les Aztèques attentent et qui devrait revenir au Mexique.

Taloc exige une vie ...
Pendant ce temps le grand prêtre Taloc sacrifie une vierge histoire que les étrangers s'en aillent. Comme il pense qu'il en faudra plusieurs pour qu'ils partent vraiment il se rend à la piscine royale où Tecza, la fille de Montezuma, se trouve entourée de ses esclaves. Taloc choisit d'honorer la préférée de Tecza qui se charge de la faire évader.
De son côté évidemment Alvarado ne se comporte pas comme un Dieu et les Aztèques ne sont pas dupes. Poursuivi, le jeune homme blessé se cache dans la chambre de Tecza, la fille de Montezuma qui bien sûr en tombe amoureuse et le cache, ce qui rend fou de jalousie Guatemoco, un guerrier à qui Montezuma a promis sa fille.

Lorsque Alvarado est fait prisonnier, Tecza trahit les siens sans vergogne, persuadée que Cortez tiendra sa parole de libérer le jeune homme puis de s'en retourner dans son propre pays  ...



Un film déprimant qui démontre comment il est possible qu'une seule femme puisse mettre fin à la vie de son propre peuple, par amour. 
La fin est d'autant plus ridicule que les deux amants se retrouvent parce que l'amour est plus fort que la haine. 
Raymond Hatton ressemble à une crevette déguisée en puissant, Wallace Reid est ridicule avec son casque vissé sur la tête et Geraldine Farrar fait les mimiques qu'il faut pour ensorceler tout ce petit monde.

Geraldine Farrar et Wallace Reid
Il n'y aucune fierté à conquérir un peuple sur la base du mensonge. Le film ne le dit pas assez, au contraire on a presque l'impression qu'il est normal dans le fond de mentir pour arriver à ses fins. Les chrétiens s'imposent en brandissent leur croix, face à eux les Aztèques ne sont pas à leur avantage non plus.

Les costumes créés par Natacha Rambova sont flamboyants.

Titre français : Les Conquérants

80 minutes

Wallace Reid ...
Alvarado
Raymond Hatton ...
Montezuma
Hobart Bosworth ...
Cortez
Theodore Kosloff ...
Guatemoco
Walter Long ...
Taloc (High Priest)
Julia Faye ...
Tecza's handmaiden
Olga Grey ...
Aztec woman
Geraldine Farrar ...
Tecza (daughter of Montezuma)
Charley Rogers ...
Cacamo (as Charles Rogers)


Raymond Hatton et Geraldine Farrar

mercredi 2 mai 2018

My Lady of Whims - Dallas M. Fitzgerald - 1925

 
Deux amis aventuriers dans l'âme, Bartley Greer et Dick Flynn, s'ennuient lorsqu'ils découvrent dans le journal une petite annonce adressée à un "homme n'ayant pas froid aux yeux".
Bartley se rend alors chez M. Severn où on lui apprend qu'il s'agit en fait de s'occuper de la fille de la maison, Prudence Severn, qu'il faudrait ramener au bercail. Bartley refuse tout d'abord fermement le job car il n'a pas l'intention de servir de chaperon à un "jupon" mais revient sur sa décision lorsqu'il découvre un portrait de Prue.

Celle-ci s'est installée à Greenwich où elle vit une vie de bohème tout en essayant de se faire passer pour une romancière. Le père Severn remet alors une liasse de billet de 50 dollars à Bartley pour ses frais en espérant qu'il fera mieux que les deux prédécesseurs chargés de ramener sa fille aux mêmes conditions.

Bartley s'installe dans la même pension que Prue. Pour se faire remarquer, il envoie son copain Dick jeter sa valise dans le studio habité par Wayne Leigh et sa copine Prue. Une fois la valise envoyée discrètement, Bartley n'a plus qu'à se présenter à la porte en déclarant être nouveau dans le quartier. Wayne et Prue se montrent charmées et Bartley obtient un rendez-vous avec la belle mais se trahit avec sa liasse de billets de 50 dollars. Prue décide alors de faire tourner en bourrique le jeune homme.
Désireuse de se rendre à un bal costumé avec son vieil ami Rolf, Prue file à l'anglaise alors que Bartley l'attend pour vérifier que son costume est bien comme il faut.
Bien sûr son costume est très moulant et n'a rien de décent, de plus Rolf et Prue s'amusent comme des fous jusqu'à ce que Bartley finisse par comprendre qu'il s'est fait avoir et arrive au bal où il soudoie le portier pour obtenir un costume ...



Gentille comédie qui ne casse rien. Les amateurs de Clara seront heureux de la voir pleine de vie et très séduisante, avec un gros plan sur "ses yeux auxquels nul ne résiste". Pour le reste on a de la peine à comprendre comment Donald Keith peut l'emporter sur un Francis McDonald, voire sur Lee Moran et son visage à la Buster Keaton.

Carmelita Geraghty est très en beauté aussi dans ce film sans autre prétention que de mettre les protagonistes en scène.



59 minutes

Clara Bow ...
Prudence Severn
Donald Keith ...
Bartley Greer
Carmelita Geraghty ...
Wayne Leigh
Francis McDonald ...
Rolf
Lee Moran ...
Dick Flynn


mercredi 25 avril 2018

The Whip - Maurice Tourneur - 1917




The Whip est le fleuron des écuries Beverley. Diana Beverley, elle-même cavalière émérite galope dans la campagne sous les yeux du Baron Sartoris, un homme animé de mauvaises intentions car il est sous la coupe d'un bookie qui ne souhaite pas que le cheval gagne la prochaine course qui aura lieu à Saratoga, the Saratoga Handicap.

Entre temps Diane fait la connaissance de Herbert Brancaster, maitre de chasse et peintre à ses heures. Sartoris voit d'un mauvais oeil cette rencontre car il est chargé de séduire la jeune femme afin d'interférer avec le cheval. Pour cela il est aidé par Madame D'Aquila, une aventurière sans scrupules.

Après la chasse à cour, Diane et Herbert se rapprochent encore et Sartoris sabote la voiture du jeune homme. Dans une grosse descente, les freins ne fonctionnant plus, la voiture s'emballe et s'écrase en contre bas. Herbert est sauvé mais a une commotion qui lui fait perdre la mémoire du mois qui a précédé l'accident.

A l'élection du prochain maitre de chasse, Herbert cède sa place à Diane. Les deux jeunes gens profitent de l'occasion pour annoncer leurs fiançailles. Sartoris et sa complice tablent sur l'amnésie d'Herbert pour faire croire qu'il a déjà proposé le mariage à Madame D'Aquila en produisant un faux acte de promesse de mariage. 

Diane est dévastée et Sartoris tente bien de se rapprocher de la jeune fille mais comme ses plans ne fonctionnent pas comme prévu il se rapproche alors de la soeur du jockey de The Whip, Myrtle pour tenter de faire chanter son frère. Étant profondément honnête, Harry Hanson refuse de saboter la course.

Il ne reste plus au couple infernal de tenter le tout pour le tout. Se débarrasser du cheval durant son transport en train, mais heureusement Myrtle et Diane ont suivi le couple dans le musée de horreur et ont entendu le projet diabolique. Malheureusement les deux jeunes filles sont enfermées dans le musée à la fermeture du week end ...

Myrtle et Sartoris


https://www.britannica.com/biography/Irving-Cummings
Un film sympathique dont l'action est régulière. Malgré le titre on ne voit pas beaucoup le cheval au début du film !
Irving Cummings était d'abord acteur avant de devenir réalisateur. On lui doit ainsi quelques films bien agréables, comme In Old Arizona qui lui a permis de remporter un Oscar ou quelques films avec Shirley Temple.
On trouve le film chez Grapevine Video.

Titre français : La casaque verte

53 minutes

Alma Hanlon ...
Diana Beverley
June Elvidge ...
Mrs. D'Aquilia
Irving Cummings ...
Herbert Brancaster
Warren Cook ...
Judge Beverley
Paul McAllister ...
Baron Sartoris
Alfred Hemming ...
Joe Kelly
Dion Titheradge ...
Harry Anson
Jean Dumas ...
Myrtle Anson



mercredi 18 avril 2018

Black Cyclone - Fred Jackman - 1925





Un poulain nait dans une nature hostile. Tout petit, il suit sa maman jusqu'au jour où elle se fait mordre par un serpent à sonnettes. Le poulain, Rex, tente de rejoindre le troupeau de Tueur, un étalon réputé pour sa force et sa cruauté, mais le fier animal le chasse sans pitié. Rex grandit en observant autour de lui et finit par devenir lui-même aussi un magnifique étalon.
Solitaire il découvre un jour un jument isolée, Lady. Tous deux vivent ensemble et Rex la mène aux plus riches pâturages. 
Un jour, les cowboys du ranch Lazy B conduisent une harde de chevaux au fond d'un canyon pour les capturer. Rex et Lady s'y trouvent justement et Rex réussit à s'enfuir par une petite corniche. A l'appel de Lady il redescend rechercher sa belle et tous deux prennent la poudre d'escampette.

Plus tard, attiré par la jument, Tueur s'amène et défie Rex. L'affrontement est violent et Rex vaincu. Il s'éloigne penaud, laissant sa belle Lady rejoindre le troupeau mené par l'étalon.

Pendant ce temps, non loin, Jim Lawson fait sa cour à Jane Logan. Lorsqu'il quitte la petite maison, il est pris en embuscade par Joe Pangle, un sale type qui avait des vues sur Jane et qui est jaloux comme un poux.

Jim et Joe s'affrontent et Jim blesse Joe. Il ne lui reste qu'à prendre la fuite car les hommes de Joe veulent le venger.

Jim campe près d'une source d'eau lorsqu'il entend du bruit. Le pauvre Rex est pris dans les sables mouvants. Après de nombreux efforts Jim réussit à sauver le bel animal qui tente alors de l’attirer pour qu'il l'aide à récupérer Lady. Mais Jim ne comprend pas le cheval et décide de revenir au campement. 
Pendant ce temps Lady s'est enfuie mais se trouve poursuivie par 4 loups affamés. La pauvre jument s'épuise mais heureusement, Rex vient à la rescousse de sa bien-aimée.

Plus loin, Joe Pangle est revenu à lui et poursuit Jim jusque dans les montagnes. Derrière lui se trouve Jane, à la recherche de Jim. Joe décide de s'emparer de la jeune fille, mais Jim, du haut d'une colline aperçoit la scène et court à sa rescousse ...


En ce temps là les cowboys n'avaient pas froid aux yeux !

La trame de ce film est vraiment très enfantine. Rex est magnifique, les deux chevaux vivent en parallèle les mêmes événements que leurs amis Jim et Jane et l'action est assez constante. Toutefois le film plaira surtout aux amateurs de chevaux ou aux enfants !


65 minutes

Rex the Wonder Horse ...
Rex (as Rex the Wild Horse)
Lady the Horse ...
Lady (as Lady)
Guinn 'Big Boy' Williams ...
Jim Lawson (as Guinn Williams)
Kathleen Collins ...
Jane Logan
Christian J. Frank ...
Joe Pangle (as Christian Frank)



mercredi 11 avril 2018

The Battle of the sexes - D. W. Griffith - 1928

 

William Judson est un homme comblé, sa famille se compose d'une gentille femme et de deux enfants adultes aimants.
Un jour chez le coiffeur, on le complimente sur ses affaires florissantes et cela ne tombe pas dans les oreilles d'une sourde car en effet, installée dans le fauteuil voisin, Marie Skinner, une petite blonde frisée qui mâchouille consciencieusement du chewing-gum, est à l'affut pour se dégotter un homme fortuné.

C'est l'anniversaire de Mme Judson, Papa lui apporte quelques cadeaux. Après que Ruth et Billy son frère aient gâté leur Mama, Papa lui demande d'accrocher son manteau dans lequel se trouve le dernier cadeau, un magnifique bracelet constitué de pierres précieuses. Toute la famille s'embrasse et se congratule.

Peu de temps plus tard Marie Skinner s'installe dans un appartement non loin de celui des Judson. Le prix est un peu élevé pour elle et son ami Babe Windsor, mais ils devraient bien vite rentrer dans leur investissement lorsque leur proie sera prise au piège de la jeunesse et de l'amour.

Babe s'éloigne pour ne pas mettre la puce à l'oreille de Judson et Marie se demande comment faire pour intéresser le père de famille. Elle s'imagine tombant dans les pommes dans le couloir lorsqu'elle aperçoit une petite souris qui tente de grimper le long de son collant. Aussitôt elle hurle et se jette dans le couloir où elle bouscule Judson quasi par hasard. Terrorisée la jeune femme s’évanouit et le brave homme l'étend sur le canapé. Il ne reste plus à la jeune femme que d'entrouvrir les yeux d'un air langoureux pour que l'affaire s'emmanche.

Bien vite Judson est ravi de l'intérêt que lui porte Marie, il devient coquet et porte un corset pour paraitre plus mince. Prétendant être de sortie pour affaires, Judson passe ses soirées avec la jeune femme.

 Un soir pourtant, Ruth et Billy décident leur mère à découvrir un nouveau night-club qui vient d'ouvrir ses portes. D'abord réticente de sortir sans son mari, la brave femme épingle un mot d'explication sur l'oreiller de papa et sort avec les jeunes gens.

Au club, Ruth voit son père en compagnie de Marie. Horrifiée elle tente de cacher sa vue à Mama en prétendant avoir un affreux mal de tête. Malheureusement, alors que tout ce petit monde s'éloigne, Papa et Marie dansent sous les yeux de Mama qui manque défaillir.

Plus tard, papa revient à la maison et fait comme si de rien n'était mais mama ne peut supporter cette situation et dépérit à petit feu ...



Des acteurs époustouflants et des gros plans sur des visages superbes très expressifs, un film qui vaut le détour surtout pour ces raisons. La trame en elle-même est archi-connue, mais il faut avouer que l'action est bien menée - famille sans histoire, interférence de Marie, séparation du couple, désespoir de Mama/euphorie de Papa, action de Ruth et ... avec une fin qui dédramatise l'histoire avec une pirouette peu prévisible et étonnante. 

Sally O'Neil
Ancienne Wampas Baby Star, Sally O'Neil (soeur de Molly O'Day) est adorable. 
Don Alvarado incarne à merveilles Babe, l'homme qui se montre terriblement séduisant mais aussi très distant avec Marie. En plus d'être acteur, Don Alvarado est souvent crédité en tant qu'assistant directeur (Second Unit Director or Assistant Director) dans bon nombre de bons films sous le nom de Don Page (son vrai nom de famille, aussi orthographié Paige). 

Le film est très bien rénové, avec accompagnement musical de Rodney Sauer et Susan Hall, jolie interprétation du Mont Alto Motion Picture Orchestra.

Titre français : L’éternel problème

88 minutes

Jean Hersholt ...
William Judson
Phyllis Haver ...
Marie Skinner
Belle Bennett ...
Mrs. William Judson
Sally O'Neil ...
Ruth Judson
Don Alvarado ...
Babe Winsor
William Bakewell ...
Billy Judson
John Batten ...
Judson's Friend



mercredi 4 avril 2018

Four Square Steve - Ernst Laemmle - 1926 (Short)



Steve, un cavalier sans monture mais accompagné d'un âne chargé d'affaires enlève ses bottes dans une région aride ce qui fait bien rire un cowboy moustachu, Dick Elder qui passe sans s'arrêter. Un peu plus loin Steve qui a poursuivi sa route, aperçoit une jeune fille ayant un souci avec son cheval molestée par Dick. Il s'interpose et chasse le cheval du gaillard qui se retrouve à son tour sans monture alors que notre cavalier, Jack, s'en va avec la demoiselle.


Au Cross L ranch Molly Mason, la jeune femme, raconte à tout le monde les prouesses de Steve qui
est dès lorstrès bien accueilli.
Quelque temps plus tard Molly reçoit une lettre indiquant que son père est grièvement blessé et se trouve dans la cabane de Mike Logan. Celui-ci est un complice de Dick qui a bien l'intention de kidnapper Molly pour la forcer à l'épouser.
De son côté le père revient au ranch et découvre le mot reçu par sa fille. Il sonne l'alerte et ses hommes se précipitent pour l'aider. Steve est le premier à jeter son cheval au galop. Près de la cabane il décide de sauter sur le toit qui s'effondre.
Steve se bat comme un beau diable mais Dick réussit à s'enfuir en emmenant Molly. Tous les trois galopent à fond de train, poursuivis par les hommes du ranch Mason.
Près d'une mine Dick fait monter Molly dans une benne de téléphérique et effectue la traversée d'un précipice tandis que Steve lance son cheval vers le fond avant de remonter jusqu'à l'entrée de la mine où les deux hommes se battent violemment ...




Bizarrement, malgré le titre et les intertitres, le héros porte le nom de Jack Brisk sur IMDB.

L'histoire est typique et l'action va très vite. On a la chance de découvrir la belle Fay Wray durant ces années où elle tournait beaucoup de films de ce genre.

Ed Cobb est tout mignon, c'est toujours un plaisir pour moi de voir les films où il était en tête d'affiche. Il est d'ailleurs le héros de nombreux shorts tournés sous le sigle de Mustang Western serie.


Visible sur Youtube grâce à Movie Silently et Christopher Bird. Music par David L. Gill.







18 minutes

Edmund Cobb  .... Steve
Fay Wray ... Molly Mason

 

Titres français (incomplet)

Admirable Crichton (L') Aigle des Mers (L') Ailes Brisées (Les) amant éternel (L') Amour de Jeanne Ney (L') Après la pluie le beau temps Arche de Noé (L') Asphalte Au bout du monde Au Service de la loi Aurore (L') Barbara fille du désert Bardelys le magnifique Bateau ivre (Le) Belle ténébreuse (La) Bessie à Broadway Bête enchaînée (La) Bon petit diable (Le) Bru (La) C'est la Vie Caravane vers l'ouest Casaque verte (La) Ce n'est qu'un au revoir Cendres de vengeance Chanson païenne Chapeau de New York (Le) Charrette fantôme (La) Chasseurs de baleines (Les) Chasseurs de salut (Les) Club des trois (Le) Coeur nous trompe (Le) Comte de Monte Cristo (Le) Cottage enchanté (Le) Crainquebille Crépuscule de Gloire Cuirassé Potemkine (Le) Dame de pique (La) Damnés de l'océan (Les) Dans la ville endormie Danse Rouge Dernier avertissement (Le) Dernier des Don Farrel (Le) Dernier des Mohicans (Le) Déshérités de la vie (Les) Désordre et Génie Deux orphelines (Les) Divine (La) Dix Commandements (Les) Droit d'aimer (Le) Droit d'asile (Le) Empreinte du passé (L') Enchantement Enigme (L') Ensorceleuse (L') Escaliers de service Et puis ça va Eternel problème (L') Etudiant de Prague (Le) Eventail de Lady Windermere (L') Expiation Femme au corbeau (La) Fiancées en folie (Les) Figurant (Le) Fils du Sheik (Le) Fleur d'amour (La) Forfaiture Foule (La) Frères Brigands (Les) Grande Parade (La) Heure suprême (L') Homme aux yeux clairs (L') Homme du large (L') Homme que j'ai tué (L') Homme qui rit (L') Huit jours de bonheur Île du Salut (l') Illusion perdue (L') Indésirable (L') Infidèle (L') Insoumise (L') Instinct qui veille (L') Interférences Intrépide amoureux (L') Jardin du plaisir (Le) Jardinier (Le) Jim le Harponneur Journal d'une fille perdue (Le) Larmes de clown Lettre écarlate (La) Lien brisé (Le) Loi des montagnes (La) Loulou Lys brisé (Le) Maître à bord (Le) Mécano de la Général (Le) Monte là-d'ssus Moran du Lady Letty Mystérieux X (Le) Nuits de Chicago (Les) Oiseau noir (L') Opérateur (L') Père Serge (Le) Phalène Blanche (La) Piste de 98 (La) Portes de l'enfer (Les) Quatre Fils (Les) Rail (Le) Rançon d'un trône (La) Rapaces (Les) Rédemption de Rio Jim (La) Repentir (Le) Réquisitoire Révélation Révoltés (Les) Riche famille (Une) Rictus de Satan (Le) Ris donc paillasse Rose blanche (La) Roue de la Fortune (La) Routes en croix Rue des rêves (La) Rue sans joie (La) Sa majesté la femme Satan Secrétaire particulière (La) Secrets Serment de Rio Jim (Le) Sexes enchaînés Signal de feu (Le) Sirène du Pacifique (La) Soif de vivre (La) Solitude Sorcellerie à travers les âges (La) Sportif par Amour Tais-toi mon coeur Talisman de Grand-mère (le) Tempête Tentatrice (La) Tigresse royale (la) Tricheuse Trois âges (Les) Trois lumières (Les) Veilleur de rail (Le) Vierge mariée (La) Visages d'enfants

Articles les plus consultés

Membres